top of page

Tu veux créer une entreprise prospère ? une bonne idée ne suffit pas !

Dans l'inconscient collectif, si tu as une bonne idée, ton entreprise va fonctionner. Si tatie Gisèle, mamie Ginette et ton voisin du dessous pensent que c'est une bonne idée alors ça va marcher ! It could but it could not ! Il y a plusieurs idées qui paraissaient bonnes et qui n'ont pas fonctionné. Je te propose de partager ici trois exemples d'idées prometteuses qui ont échoué.


  1. Le cas de Juicero : En 2016, Juicero a fait sensation avec son presse-agrumes haute technologie qui promettait de produire du jus frais pressé à froid à partir de sachets de fruits et légumes pré-emballés. L'idée semblait révolutionnaire et a attiré des millions de dollars d'investissements. Cependant, une fois que les consommateurs ont réalisé qu'ils pouvaient simplement presser les sachets à la main pour obtenir le même résultat, l'entreprise a connu un échec retentissant. Juicero a fermé ses portes en 2017, démontrant ainsi que même une idée novatrice peut échouer si elle ne parvient pas à répondre aux besoins réels des consommateurs ou à apporter une réelle valeur ajoutée.

  2. Le fiasco de Theranos : Theranos était une start-up de biotechnologie qui prétendait révolutionner le secteur des analyses sanguines en développant une technologie permettant des tests sanguins rapides et peu coûteux à partir d'une simple goutte de sang. L'idée semblait prometteuse, et l'entreprise a attiré des investissements massifs, valorisant l'entreprise à des dizaines de milliards de dollars. Cependant, des révélations ultérieures ont montré que la technologie de Theranos ne fonctionnait pas comme annoncé, et l'entreprise s'est retrouvée au cœur d'un scandale retentissant. Theranos a finalement fait faillite en 2018, mettant en lumière les conséquences désastreuses de promouvoir une idée sans fondement scientifique solide.

  3. Le déclin de Blockbuster : Dans les années 1990 et au début des années 2000, Blockbuster était le géant incontesté de la location de films et de jeux vidéo. Cependant, malgré son monopole sur le marché, l'entreprise n'a pas su anticiper l'émergence de nouveaux modèles de distribution tels que la location de DVD par correspondance et le streaming en ligne. Blockbuster a continué à se reposer sur son modèle commercial obsolète, refusant de s'adapter aux changements technologiques et aux préférences des consommateurs. En conséquence, l'entreprise a fini par faire faillite en 2010, illustrant ainsi les dangers de l'inertie face à l'innovation.


En lisant ces exemples, tu comprendras que l'idée ne suffit pas. En tant qu'entrepreneur.e.s nous devons également faire preuve de vision, d'agilité et d'adaptabilité pour transformer nos idées en des entreprises prospères et durables.


J'espère que ce post t'aura aidé à y voir plus clair ! Oh et n'hésite pas à partager ton avis ! Reste connecté.e, la newsletter arrive dimanche !

#TTYS Talk To You Soon



5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page