top of page

Quelle différence entre l'Impôt sur le Revenu (IR) et l'impôt sur les sociétés (IS) ?


C'est quoi la différence entre l'impôt sur le revenu (IR) et l'impôt sur les sociétés (IS) ?

C'est la période on est en plein milieu des déclarations et autres règlements de taxes en tout genre ! Je vais t'expliquer le plus simplement possible la différence entre IR et IS.


Définition


On va commencer par le début si tu veux bien ! Dans IR et IS, on a le mot impôts. L'IR et l'IS sont donc deux régimes d'imposition distincts ou autrement dit deux façons de calculer l'impôt que tu vas payer (parce que oui, on paye à tous les coups! #cestlejeumapauvrelucette) en lien avec l'exploitation de ton entreprise.

En fonction du régime choisi, tu pourras savoir à quelle sauce tu seras mangé.e : Quelle part du gâteau tu vas devoir partager avec l'Etat (taux d'imposition) ? Le gâteau c'est le résultat imposable et en fonction du régime d'imposition, le calcul sera différent.

(Oui cette analogie implique un aliment comestible ainsi j'allie mes deux passions qui sont les chiffres et la nourriture! lol)



Quelle différence entre IR et IS ?


À l'IR, le gâteau c'est le résultat imposable de l'entreprise. C'est la base du calcul de l'impôt

Rappel : si le résultat est positif on parle de bénéfice si non on parle de déficit. Le Résultat est donc la différence entre les revenus de l'entreprise et les dépenses plus ou moins quelques subtilités.

Ici, donc, ce n'est pas l'entreprise qui est redevable de l'impôt mais ses associés. Les sociétés soumises à l’Impôt sur le Revenu (IR) sont appelées « sociétés de personnes ». Ce sont donc les personnes qui constituent l'entreprise (les associés) qui sont redevables de l'impôt en fonction de leur quote-part.

Exemple : Si j'ai 60% des parts, le calcul de l'impôt que je vais devoir payer se fera sur 60% du résultat imposable de l'entreprise.


À l'IS, c'est différent. On fait bien la distinction entre les impôts redevables par la société ET les impôts personnels des dirigeants. Les sociétés soumises à l’Impôt sur les Sociétés (IS) sont dites « opaques ». Elles sont elles-mêmes redevables de leur impôt. Est-ce que ça veut dire que les associés non rien à payer? Absolument PAS! La société sera donc taxée sur le résultat ET les associés seront imposés sur le montant de leur rémunération (et éventuels dividendes - part du bénéfice répartie entre les associés).


Non, non! Ne te dépêche pas d'opter pour l'IR lol Tu as l'impression de payer deux fois mais ce n'est absolument pas ça!

Enfin si, c'est bien ça lol mais à l'IR c'est également le cas! Pourquoi ?

À l'IR, la rémunération des dirigeants n'est pas déductible. autrement dit, on ne peut pas la soustraire au chiffre d'affaire. Le résultat imposable intègre dans ce cas, le bénéfice ET la rémunération du dirigeant. On est donc imposé sur les 2 montants!


Une façon de choisir est de pouvoir réaliser un prévisionnel financier. Les éléments qui le composent permettront de mesurer l'impact financier du choix du régime fiscal.


Quels barèmes ?


À l'IR, e taux d'imposition est aligné sur le barème de l'impôt progressif de l’ impôt sur le revenu (personne physique) du foyer fiscal de son représentant légal.


L'IS a son propre barème et depuis 2022, il a diminué.


ATTENTION

Cet article ne concerne pas du tout le régime de micro-entrepreneur.e qui est un régime fiscal à part entière.


Voilà pour moi! Note tout de même que le choix du régime d'imposition dépend de plusieurs paramètres dont le choix de la forme juridique de l'entreprise en création.


En attendant le pochain post, take care!








14 vues0 commentaire

Yorumlar


bottom of page