Rechercher
  • Cabinet CHRYSALEAD

3 étapes pour créer son entreprise

Ça y est, tu es prêt(e) à te lancer et à créer ton business! Tu as l'idée, tu as trouvé un nom et puis... Et puis tu es perdu parce que tu trouves pleins d'informations, trop d'informations et tu ne sais pas vraiment par où commencer...


Alors voilà une présentation synthétique des 3 principales étapes qui te permettront de créer ton business sans trop t'éparpiller!




Choisis ton statut juridique


Le statut juridique c'est la caractéristique principale de ton entreprise. C'est à partir de là que sont déterminées les règles applicables en termes de régime fiscal, de régime social et de réglementation. Plus simplement, c'est à partir de la forme juridique que tu sais quels impôts tu vas payer, si tu vas cotiser au RSI ou au régime général et si tu es obligé d'avoir un expert comptable.


Le statut juridique se choisit en fonction de plusieurs critères liés à ce que tu envisages pour ta structure :

  • Envisages-tu de créer seul ou avec des associés?

  • Souhaites-tu avoir le contrôle de la société?

  • Envisages-tu une forte croissance?

  • Etc.

C'est une décision que tu ne dois pas prendre à la légère mais qui, heureusement, n'est pas figée. Au cours de l'évolution de ton entreprise, tu pourras modifier le statut juridique de ton entreprise suite à des événements comme par exemple, l'arrivée d'un nouvel associé ou le développement inattendu de la société.


Il existe deux catégories principales :

  • les entreprises individuelles : gérées par une seule personne qui exerce en son nom propre une activité économique,

  • les sociétés : gérées par une ou plusieurs personnes, elles possèdent une personnalité et un patrimoine distincts du ou des associé(s).

Il est évidemment conseillé de se faire assister dans le choix de la forme juridique de ton entreprise.


Immatricule ton entreprise


L'immatriculation de ton entreprise c'est un peu comme sa naissance. En bref, tu déclares qu'elle existe. En fonction de la forme juridique choisie, cette "déclaration" sera plus ou moins simple et plus ou moins coûteuse. C'est donc à "l'enregistrement" de l'entreprise que tu préciseras la forme juridique ainsi que les options fiscales et sociales que tu auras choisies.

  • Pour les entreprises individuelles

Les démarches administratives sont moins lourdes et moins coûteuses. La création se fait par simple enregistrement auprès de votre centre de formalités des entreprises (CFE) : l' URSSAF.


Même s’il est préférable de te faire conseiller sur les choix et options fiscales, tu peux tout faire tout seul et les formalités sont très rapides.


  • Pour les sociétés

Les obligations juridiques liées à la création d'une société sont plus lourdes que pour les entreprises individuelles. Il faut en effet respecter un certain nombre d'étapes dans le processus d'immatriculation :

  1. Rédiger (ou faire rédiger) les statuts de la société : ils peuvent être assimilés au règlement de la société (qui dirige, qui décide, comment on décide...) et sont signés par le ou les associé(s).

  2. Déposer le capital social à la banque : chaque associé verse une somme en banque qui sera débloquée une fois que l'entreprise sera créée. Le capital social minimum est pour les types de sociétés les plus communs est de 1€. Néanmoins, je déconseille de créer une société avec 1€. Cet argent ne sert pas uniquement à ouvrir un compte, c'est la première trésorerie de ton entreprise. Il pourra, une fois débloqué permettre de financer certains investissements et surtout, il donne confiance aux financeurs. Qui a envie de financer quelqu'un qui investit seulement 1 euro dans sa propre société?

  3. Publier l'annonce légale : il s'agit d'une publication qui annonce au monde entier (mais surtout à qui lira le journal dans lequel l'annonce apparaît lol) la création de la société. Elle doit impérativement être publiée dans un journal agréé.

  4. Enregistrer la société : les formalités s'effectuent auprès du centre de formalité des entreprises. Ce dernier varie en fonction du secteur d'activité de l'entreprise.

A l'issue de l'immatriculation, l'entreprise recevra sa carte d'identité (extrait k-bis) qui sera utile pour justifier de l'existence de l'entreprise.


Comme pour les entreprises individuelles, il est conseillé de te faire accompagner pour l'enregistrement de ton entreprise.



Trouve des financements


On a souvent tendance à créer avec ses "économies" pour éviter les délais d'attente et la paperasse liée aux demandes de financements mais ce n'est pas la meilleure option. Dans la vie d'une entreprise, il y a plusieurs étapes mais il y a aussi beaucoup d'imprévus. C'est pour cette raison que je te déconseille de mettre tous tes œufs dans le même panier. Investir dans ton business oui toutes tes économies N.O.N. non! Tu pourrais en avoir besoin en cas de coup dur.


Faire appel à des financeurs extérieurs (banque, collectivités, prêts d'honneurs, business angles, love money, crowdfunding, la liste est non exhaustive...) permettra de boucler le plan de financement (équilibre entre le montant dont tu auras besoin au départ et les fonds que tu as pour le financer).


Mais au fait, de combien as-tu besoin? En se posant la question, on se rend compte qu'on oublie souvent bien des choses. On pense naturellement :

  • aux investissements c'est-à-dire : le matériel, les logiciels, le mobilier, le véhicule, etc.

  • aux frais de démarrage : la caution, les frais d'immatriculation s'il y en a, etc.

Mais on oublie souvent, entre autres choses :

  • la trésorerie de départ pour couvrir les frais de démarrage : loyer, assurance, honoraires le cas échéant...

  • les frais de communication : parce qu'il faut se faire connaître et que plus on en a les moyens, plus on augmente nos chances d'être visible.

  • le BFR (Besoin en Fonds de Roulement) : parce qu'avant de vendre, de gagner de l'argent, on dépense et que cela crée un décalage de trésorerie !

L'établissement du plan de financement initial est très important. Il te permettra d'ajuster ou de redimensionner ton projet le cas échéant.



Voilà les trois étapes indispensables pour créer ton business! Evidemment, il s'agit d'une présentation synthétique et digeste.


Je te recommande tout de même de te faire accompagner dans la réalisation de ces étapes. Au delà des compétences techniques apportées, l'accompagnement te permettra de bénéficier d'un regard extérieur et neutre sur ton projet.


N'hésite pas à contacter le cabinet ou à consulter la présentation du pack création pour découvrir notre accompagnement à la création d'activité.



47 vues

0696 40 47 92

1 Allée des Campeches, Sainte-Luce 97228, Martinique

©2019 Cabinet Conseil CHRYSALEAD.